Vous êtes ici

Lexique

A

Altermondialisme

Mouvement de contestation politique de la mondialisation qui met en cause non pas la mondialisation elle-même, mais plutôt la façon dont elle est pensée. Mouvement social qui, face à une logique de mondialisation libérale effrénée, revendique et met en avant des valeurs comme la démocratie, la justice économique, la sauvegarde de l'environnement, les droits humains en vue d'une mondialisation maîtrisée et solidaire. Très hétérogène et composé d'une multitude d'associations, de mouvements d'horizons divers, d'organisations non gouvernementales, l'altermondialisme se manifeste par des positions qui vont du réformisme à la rupture. Pour créer des synergies entre les différents mouvements qui le composent, il tente de développer des réseaux internationaux, dont le Forum Social Mondial. Source: l'Office québécois de la langue française et La Toupie.

Anthony, Susan B.

(1820–1906) Suffragette de la première heure et militante pour les droits civiques et en faveur de l'abolition de l'esclavage aux États-Unis, Susan B. Anthony savait de quoi elle parlait lorsqu'elle vantait les mérites du vélo pour les femmes, alors que la bicyclette n'en était encore qu'à ses premiers balbutiements. Elle est particulièrement connue pour cette citation célèbre : « Laissez-moi vous dire ce que je pense de la bicyclette. Elle a fait plus pour l'émancipation de la femme que n'importe quelle chose au monde. Je persiste et je me réjouis chaque fois que je vois une femme à vélo. Cela procure un sentiment de liberté et d'autonomie à une femme. »

C

Castro, Fidel

(1926– ) Premier ministre puis président de Cuba de 1959 à 2008, c'est sous son règne que furent instaurées des politiques en faveur du vélo sur l'île de Cuba au début des années 1990.

Conférence sur les changements climatiques à Kyoto

Tenue en décembre 1997, à Kyoto au Japon, la Conférence sur les changements climatiques a mené à la signature du Protocole de Kyoto un traité international visant la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Convivialité

Ensemble des rapports positifs qu'entretiennent les personnes et les groupes qui composent une société. Le penseur Ivan Illich a d’ailleurs publié un essai intitulé La convivialité.

Cyclodrame

Le cyclodrame ou Die-in est un évènement symbolique, dénonciateur et médiatisé, à caractère théâtral. Il demande aux personnes participantes de mimer la mort à une intersection achalandée, afin de symboliser la plus grave conséquence de l’omniprésence de la voiture: notre mort. L’organisme Le Monde à Bicyclette a organisé le premier Die-in à Montréal en 1976.

Cyclotourisme

Activité qui consiste à visiter une ville ou une région à bicyclette, individuellement ou en groupe, lors d'une randonnée de quelques heures ou de plusieurs jours. Au Québec, le développement de la Route Verte a grandement contribué à l’essor du cyclotourisme.

D

Développement durable

« Développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ». Il s’agit de la définition officielle rédigée en 1987 par la Commission Brundtland. Elle est reconnue par les Nations Unies et par quelques 180 états et gouvernements. Le développement durable tient compte des trois éléments fondamentaux que sont l’environnement, l’économie et la société ainsi que des relations qu’ils établissent entre eux.

Disparité

Divergence entre deux éléments, créant une situation de déséquilibre.

E

Écomobilité

Étude et mise en œuvre des mesures physiques ou incitatives destinées à satisfaire les besoins de libre déplacement entre les membres d'une société, à garantir l'accès de tous les citoyens aux lieux publics et aux équipements de transport collectif, en regard des choix et des pratiques d'urbanisme et d'aménagement du territoire, dans une perspective de développement durable. L'expression mobilité durable est aussi employée comme synonyme. Source: l'Office québécois de la langue française.

Économie informelle

L'économie informelle se définit par rapport à l'économie officielle qui assure aujourd'hui, dans les pays économiquement développés, l'essentiel de la production des biens et des services. L'expression vient du Bureau international du Travail et regroupe l’économie familiale et domestique, l’économie conviviale ainsi que l’économie clandestine et souterraine. Dans la plupart des études réalisées sur cette économie, l'économie informelle peut se définir de la façon suivante : 1) une économie de survie car il n'y a pas ou peu d'accumulation; 2) une économie de la débrouillardise où des millions de gens s'organisent en marge de toute aide et réglementation de l'État ; 3) une économie qui privilégie des stratégies d'embauche au sein des groupes familiaux; 4) une économie où les moyens de financement sont faibles. Source: Observatoire.

Ellul, Jacques

(1912–1994) Précurseur du mouvement écologique et initiateur des associations locales de défense de l'environnement en Aquitaine, en France, Jacques Ellul inventa, dans les années 1930, la formule : « Penser globalement, agir localement ». Cette formule fit recette au point d'en devenir le slogan de l'association altermondialiste : ATTAC.

Empreinte écologique

L'empreinte écologique est une mesure de la pression exercée par l'homme sur la nature. L'empreinte écologique évalue la surface productive nécessaire à une population pour répondre à sa consommation de ressources et à ses besoins en absorption de déchets. Source: Dictionnaire Environnement.

G

Giffard, Pierre

(1853–1922) Homme de lettres et grand reporter, reconnu comme un des pionniers de la presse sportive. Il créa, entre autres, la course cycliste « Paris-Brest-Paris ». On lui doit l'ouvrage édité La Reine Bicyclette publié en 1891, qui quelques années plus tard allait devenir l'expression « la petite reine » maintenant passée dans le langage courant pour décrire la bicyclette. C'est également à Pierre Giffard que l'on doit la phrase : « Le vélo est autre chose qu'un sport, c'est un bienfait social. »

I

Illich, Ivan

(1926–2002) Penseur de l'écologie politique et figure importante de la critique de la société industrielle, Ivan Illich a, entre autres, écrit La convivialité (1973) et Énergie et équité (1975). Prêtre catholique de formation, il travailla à Porto Rico et au Mexique, où il fonda le Centro Intercultural de Documentación (CIDOC), qui fonctionna de 1966 à 1976.

Infrastructure

Ensemble des installations territoriales (services, écoles, bases, routes, aqueducs, etc.). Par exemple, les infrastructures pour la bicyclette incluent : des pistes cyclables, des espaces de stationnement pour vélo, etc.

Intermodalité

Aptitude d'un système de transport à permettre, pour les marchandises ou les personnes, l'utilisation d'au moins deux modes de transport de manière intégrée dans une chaîne de transport continue et optimale. Par exemple, on parle de gare intermodale lorsqu'elle est desservie par des services d'autobus et de trains. Source: l'Office québécois de la langue française.

L

Le Monde à bicyclette

Fondé en 1975 à Montréal, Le Monde à bicyclette est un organisme à but non lucratif qui vise à promouvoir l’utilisation accrue du vélo en tant que moyen de transport urbain écologique, l’apaisement de la circulation automobile et la revitalisation des centres-villes. Fondé par Robert Silverman et Vicki Schmolka qui furent rapidement rejoints par Claire Morissette, Le Monde à Bicyclette aussi connu sous l’acronyme MAB, s’est fait connaître par ses cyclodrames et ses façons de faire parfois irrévérencieuses.

Leonard, Annie

(1964– ) Auteure du livre Planète jetable, elle est aussi à l'origine de la vidéo L'histoire des choses. Originaire de la côte Ouest des États-Unis, elle est connue pour sa dénonciation des dérives de la surconsommation. Elle est aussi co-créatrice et coordinatrice du GAIA ("Alliance mondiale pour les alternatives à l'incinération") et travaille également aux directoires de l'IFG (Forum international pour la mondialisation) et de l'EHF (Fonds pour la santé environnementale). Par le passé, elle a été impliquée dans l'association Greenpeace.

Lescop, Marguerite

(1915– ) Originaire de Longueil sur la rive-sud de Montréal, Marguerite Lescop est née en 1915. Une femme au parcours hors de l'ordinaire, la bicyclette est demeurée présente tout au long de sa vie. Marguerite Lescop a fait le tour de la Gaspésie à vélo pour son voyage de noces en 1942. À l'âge de 75 ans, elle complétait son premier Tour de l'île de Montréal. En 1996, elle publie son autobiographie Le tour de ma vie en 80 ans.

M

Masse critique

L’organisation de « Masse critique » est une manifestation de la vélorution. Chaque mois des cyclistes se réunissent en « masse », formant ainsi une grande randonnée collective à vélo. Les cyclistes ainsi réunis créent une véritable fête ambulante qui se réapproprie ainsi rues, avenues et boulevards de villes. Il y a d’innombrables raisons pour s’y joindre : manifester pour les transports durables, circuler dans la ville sans le danger habituel des véhicules à moteur, pour repenser et se réapproprier l’usage de l’espace public.

Militantisme

Le militantisme est l'activité, l'attitude d'un militant dans les domaines politique, syndical et associatif. C'est le fait de lutter pour une cause, une idéologie ou un parti. Source: La Toupie.

S

Silverman, Robert

Aussi connu sous le nom de Bicycle Bob, Robert Silverman est un poético-vélorutionnaire. Un des co-fondateurs du Monde à bicyclette à Montréal en 1975, il est considéré comme un des parrains du militantisme cycliste en Amérique du Nord. Grand autodidacte, il est une sommité sur l'histoire sociale de la bicyclette et le transport urbain écologique.

Simplicité volontaire

Mode de vie consistant à réduire volontairement sa consommation ainsi que les impacts de cette dernière en vue de mener une vie davantage centrée sur des valeurs « essentielles ». Source : Wikipédia

Société de consommation

La société de consommation désigne la civilisation née au cours du XXe siècle, surtout après la Seconde Guerre mondiale, fondant son économie non plus sur la production du nécessaire mais sur la production du superflu et de l'excessif. Une société de consommation est une société dans laquelle l'achat de biens de consommation est à la fois le principe et la finalité de cette collectivité. Dans celle-ci, le niveau moyen de revenu élevé satisfait non seulement les besoins considérés comme essentiels (alimentation, logement, éducation, santé, etc.) mais il permet aussi d'accumuler des biens (par plaisir, pression sociale ou publicitaire) et de les utiliser ou juste les montrer, dépenses que certains jugent superflues. Son symbole est l'objet « consommable » qui s'use et qu'il faut renouveler, voire l'objet jetable. S'il est possible de produire des objets plus résistants, cela augmenterait leur coût et leur durée de vie, ce qui nuirait alors à la consommation.

Spolier

Dépouiller quelqu’un par violence, par fraude, par abus de pouvoir en le privant de ce qui lui revenait.

Surconsommation

Consommation excessive.

Surproduction

Production excessive par rapport à la demande solvable. Elle est parfois accompagnée d'un phénomène de surexploitation des ressources, notamment environnementales.

T

Termes de l’échange

En économie internationale, les termes de l'échange désignent le pouvoir d'achat de biens et services importés qu'un pays détient grâce à ses exportations.

Tiers état

Pendant la France de l’Ancien Régime qui prit fin avec la Révolution française de 1789, le Tiers état désigne l’ensemble de la population qui ne fait pas partie des deux ordres privilégiés que sont la noblesse et le clergé.

Transport actif

Tout déplacement utilitaire où l’énergie est fournie par l’être humain et qui vise à atteindre un endroit que ce soit par la marche, le vélo, la planche à roulette, le patin à roues alignées, le ski de fond, etc. Depuis 2005, Vélo Québec a créé le programme Mon école à pied, à vélo afin d’amener les élèves du primaire et du secondaire à intégrer le transport actif au quotidien pour se rendre à l’école.

Transport durable

Un système de transport durable est un système grâce auquel les individus, les entreprises et les collectivités peuvent satisfaire leurs besoins fondamentaux en matière d'accès et de développement en toute sécurité et d'une manière compatible avec la santé des humains et des écosystèmes. C'est aussi un système qui favorise l'équité au sein de chaque génération et entre les générations successives. Il doit être financièrement abordable, fonctionné équitablement et efficacement, tout en offrant le choix du mode de transport et en soutenant une économie concurrentielle ainsi qu'un développement régional équilibré. Le transport durable est un système qui limite les rejets en respectant la capacité de la planète à les absorber, qui utilise les ressources renouvelables à leur taux de reconstitution ou en dessous et les ressources non renouvelables en fonction du rythme de développement de substituts renouvelables ou en dessous, tout en ayant une incidence minimale sur l'utilisation des terres et la production de nuisances sonores.

U

Universalité

Caractère de ce qui est universel ou considéré sous son aspect de plus grande généralité.

V

Vélorution

Jeu de mots avec « vélo » et « révolution », associé à un mouvement prônant une meilleure reconnaissance et utilisation des vélos, et plus généralement une bataille contre le monopole des véhicules individuels motorisés.